Un bilan apicole mitigé

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
les apiculteurs du Rucher de Lucie

L’année apicole 2017 a été difficile. Nous étions satisfaits du début de saison. Toutes les ruches avaient bien passé l’hiver, nos abeilles étaient en forme.

Le printemps doux nous a donné une belle quantité de miel de colza, de pissenlit, de fruitiers. Mais la nature est reine. Et en été tout a changé, les conditions climatiques ont été source de stress pour nos abeilles, quatre épisodes de très grandes chaleurs avec des pointes à 34° et ensuite baisse considérable des températures à 15°

Les fleurs, elles aussi ont été déroutées. La forte chaleur n’a pas permis au nectar d’être extrait, de plus les fleurs ont fané très vite. Nos abeilles ont eu faim, elles ont mangé une grande partie du miel stocké dans les hausses et soif, les abreuvoirs situés dans le rucher étaient vides

Nous avons donc procédé à plusieurs extractions durant l’été mais la récolte d’été n’a pas été à la hauteur de nos espérances.

Par contre, le miel récolté est de très bonne qualité et toujours aussi bon.

 

 

 P1010040            WP_20160511_001          OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’environnement du Rucher de Lucie

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s